Le mal de mer, bien qu’il ne touche en réalité qu’environ 25% de la population, est un mal source de nombreuses appréhensions avant de prendre le large. Nous avons donc choisi de lister pour vous les remèdes efficaces pour vous permettre de profiter parfaitement de votre escapade en mer ! Et rassurez-vous, sachez que certains grands marins reconnus sont aussi parfois sujets au mal de mer et continuent pourtant de naviguer avec passion !

Ces conseils sont d’autant plus importants si vous naviguez par temps fort, en avant ou arrière-saison par exemple, ou si vous embarquez pour des grandes navigations hauturières.

Remèdes contre le mal de mer pour nos croisières en bateau avec skipper !

L’origine du mal de mer

Comme expliqué sur Doctissimo, le mal de mer provient d’un décalage entre les différentes informations sensorielles perçues par notre corps. D’un côté, nos yeux, qui sont souvent posés sur un point fixe du bateau, ne perçoivent pas de mouvement. En revanche, notre oreille interne nous indique qu’au contraire nous bougeons constamment !

Le saviez-vous ? D’après le zoologiste Reinhold Hilbig cité sur Wikipedia, même certains poissons peuvent avoir le mal de mer, ou plus justement le mal des transports.

 

Nos conseils de prévention pour ne pas tomber malade en mer !

Respecter la loi des 5 F ! Il s’agit de 5 éléments qui nous rendent sujets au mal de mer et qui sont pourtant faciles à combattre.

  • F comme Froid ! Prévoyez toujours des vêtements adaptés pour vos sorties en mer : pulls ou polaires, manteau étanche comme un k-way ou une veste de quart. Sur chacune de nos fiches voyages, nous détaillons ce que vous devez penser à mettre dans votre valise.
  • F comme Fatigue ! Bien reposé, vous serez en meilleure forme et limiterez les risques. Faites donc une bonne nuit avant de prendre le large. Si vous optez pour une sortie weekend, demandez à arriver sur le bateau la veille, la nuit est souvent gratuite. Et puis, une fois en mer, n’hésitez pas à faire une petite sieste si vous en avez envie.
  • F comme Frousse ! Et oui, la peur nous affaiblit. Si vous êtes accompagné d’un skipper, n’hésitez pas à lui poser toutes vos questions pour être en toute confiance sur le bateau, surtout s’il s’agit de vos premières traversées !
  • F comme Faim ! Il est très important de bien se nourrir sur un bateau. Prenez-donc un bon petit déjeuner avant de partir et respectez les horaires des repas. Prévoyez aussi des encas, comme des barres de céréales ou des biscuits pour les petits creux.
  • F comme … Foif !!! Hydratez-vous bien. On parle de boire de l’eau bien sûr, car inutile de le préciser, les boissons alcoolisées ne vous aideront pas !

Paré à mettre les voiles ?
Consultez nos offres de croisière avec skipper pro pour tous les niveaux et toutes les envies !

J'embarque avec un skipper pro !

Autres conseils pratiques

  • Prenez la barre ! C’est vraiment un très bon réflexe à avoir. Si vous commencez à vous sentir mal, cela vous permettra de rester bien actif, concentré et d’anticiper les mouvements du bateau. Ce conseil vaut également si vous êtes novice, demandez seulement au skipper de rester près de vous, au cas où il devrait corriger la trajectoire 🙂
  • Regardez la mer ! En plus d’être globalement sympatique, c’est aussi un bon remède contre le mal de mer. Cela redonne à vos yeux la bonne information du mouvement.
  • Restez actif ! De manière générale, être actif sur le bateau est un élément clé ! Cela signifie par exemple prendre la barre comme on l’a déjà dit mais aussi régler les voiles, ou encore discuter, et pourquoi pas chanter !
  • Eviter de descendre à l’intérieur ! Et oui, à l’intérieur vous serez logiquement plus sensible au mal de mer. N’hésitez pas à demander à un autre co-équipier plus amariné de vous apporter ce dont vous avez besoin. Sur un bateau, on est là pour s’entraider !

Des traitements qui soignent le mal de mer

Plusieurs traitements peuvent vous aider, en voici certains :

  • Le Mercalm : un remède connu et relativement efficace mais qui fait parfois un peu somnoler.  Il s’achète librement en pharmacie.
  • Les patchs : un remède moins connu et pourtant très efficace. Le principe : placez les patchs sous l’oreille. Ils annihileront les capteurs de l’oreille interne, source du mal. Ce médicament est délivré uniquement sur ordonnance alors à bien anticiper avant votre départ !
  • Les lunettes boarding ring, remède que nous avons découvert très récemment ! Le principe : ces lunettes possèdent un canal rempli d’un liquide coloré autour des yeux. Avec le mouvement du bateau, le liquide se déplace et l’œil perçoit inconsciemment ce mouvement. Votre vision est alors coordonnée avec votre oreille interne. Elles s’achètent en ligne sur leur site The Boarding Ring, à 50€ la paire.
    Voyez comme Claire les porte bien ! 😉

Si vous avez testé les boarding ring, donnez-nous votre avis !

Un remede efficace contre le mal de merLes lunettes boarding ring contre le mal de mer

 

Et pour vous familiariser avec le langage marin, n’hésitez pas à consulter notre dictionnaire marin !

Voilà, vous savez tout sur comment surmonter votre mal de mer !

Maintenant il ne vous reste plus qu’à embarquer pour profiter des joies qu’apporte une croisière en mer. D’ailleurs, à ce sujet, Skippair peut vous aider à concocter LA croisière de vos rêves avec un skipper pro !

Total
2
Shares

15 commentaires

  1. Bonjour vous avez oubliez les bracelets contre le mal des transport très efficace et peu onéreux on les trouve à décathlon ou en pharmacie pour une dizaine d’euros !!!

  2. je possede un petit zodiac,jai fait une dizaine de partie de peche qui n ont jamais duree lomgtemp le mal arrivè vite meme par mer d huile’ sueur ect; je voulais vendre le bateau en cherchant une derniere solution sur le web , car jai essayer les bracelet, les medoc,rien a marcher ,jai donc commander les boading ring jai fait un essai samedi il y avait des creux de 30cm jai enfin pu pecher 4heures aucun mal meme en regardant le fond du bateau et les vagues, au depard jai ressentie des petits vertiges commes dab, jai mis les lunettes et je les ai laisser toutes la partie de peche se n ai pa genant, c est une tres bonne invention je vais pouvoir pecher tranquille;

  3. Ayant déménagé près de la mer je souhaitais faire régulièrement des rando et pêche en mer en kayak.
    Malheureusement pour moi aucun remède ne marche sur moi. Mer calme me zombifie, les vêtements whereismyboat (tshirt+pantalon sport) ainsi que les bracelets ne m’empêchent pas le mal de mer. J’ai tenté de me faire des jus de gingembre cela ne change rien. Et pour finir les lunettes boarding ring atténuent mon malaise mais n’empêche pas le mal de mer de s’installer même sur mer quasi plate. 🙁

  4. Pour ma part, j’utilise le roller Puressentiel Mal des transports, cela fonctionne très bien en voiture et en avion. Je ne l ai pas utilisé en mer. Si vous en avez l’occasion ça m’intéresse d avoir un retour car j ai un projet de voyage avec des déplacements en bateau.

  5. Pour ma part je doute qu’un autre internaute puisse me surclasser par rapport au mal de mer. C’est terrible ! J’ai malgré tout une solution : dès que je me lève je n’absorbe aucun liquide, même pas une petite tasse de café ou un verre d’eau, et dès que j’arrive près du bateau je mange 10, 20, 30 croissants jusqu’à n’en plus pouvoir. Et c’est en toute confiance que je monte sur le bateau … fini le mal de mer. Attention pendant la traversée, je le rappelle, aucun liquide.

  6. Je confirme que les Boarding ring sont efficaces. Malheureusement le liquide a disparu au bout de deux ans. Dommage !
    Et bien sûr les enlever pour les photos ah ah

  7. Tout cela est très sympa mais, quand est-il pour des traversée tranocéanique?. J’ai effectué un convoyage de 15 jours de Nouméa vers Auckland avec du vent entre 25 et 60 noeuds dans le nez. Sur les 15 jours j’ai été malade pendant 10 jours . je vous laisse imaginer l’état de la mer et par conséquent celui du bateau. Ces médicaments restent-ils efficace dans de telles conditions?

    1. Bonjour Jean-Claude,
      Merci de partager votre expérience. Aviez-vous navigué auparavant ? Il n’est effectivement pas conseillé de se lancer dans ce type d’aventure sans être déjà amariné et sans avoir une bonne expérience de navigation auparavant, sinon cela risque de vous dégouter.
      Vous devriez retenter petit à petit avec des journées de navigation cotière et reprendre la mer au fur et à mesure…Vous verrez alors si votre mal de mer s’estompe.

  8. Attention aux patchs de Scopolamine.. efficaces oui mais avec des effets secondaires qui peuvent être très graves ! Mon médecin ne les prescrit qu’en soins palliatifs.. et encore. A méditer donc
    Sylvette

  9. Salut demain je part en bateau pour allez au saintes et j’ai peur de vomir même si je mange rien 1 jours à l avance!! Qu’ es ce qu’ il faut que je face pour ne pas avoir de nausées pendant le voyage?

    1. Hello Cassandra,
      Super destination de croisière !
      Il faut surtout manger avant de prendre la mer. Un bon petit déjeuner avant de prendre le large vous fera sentir mieux que si vous partez le ventre vide. Pour le reste, il faut appliquer la loi des 5 F comme expliqué dans l’article : se parer contre le Froid – ne pas être Fatiguée – ne pas avoir la frousse : posez un maximum de question à votre skipper – apporter des encas pour ne pas avoir Faim – Enfin bien s’hydrater pour ne pas avoir Foif 😉
      Enfin, demandez au skipper de tenir la barre. Vous scruterez l’horizon et penserez à autre chose.
      Bonne croisière

  10. Je pars en croisière mi juin en Norvège je garde un mauvais souvenir de ma traversée Tunis Gênes ou j’ai été malade toute la traversée. J’ai la crainte de, être malade pendant ma croisière.
    Quels conseils me donnez vous ? Merci par avance

    1. Bonjour Silvana,
      Dans un premier temps, je vous conseille de tester les 10 conseils cités dans l’article. Si cela ne fonctionne toujours pas, je vous propose de vous rapprocher de votre pharmacien.
      Bonne navigation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*