Skippair.com vous livre ses leçons sur les raisons de prendre la mer.

prendre le temps

Leçon n°1 : Prendre le temps

Nos vies débordent, de plein de belles choses bien sûr. D’un métier, qu’on espère passionnant, d’une histoire d’amour, d’un tas d’amis, et peut-être d’une famille. Mais il manque souvent une chose à nos agendas : prendre le temps de ne rien faire. Ou plutôt, de faire une pause. C’est justement ce que permet le voilier. Car en mer, on vit avec le soleil, au rythme du vent. On apprend à oublier son agenda, à ne pas se préoccuper de la suite, à vivre le moment présent. Des moments qui valent la peine d’être vécus…

Seul, pour se retrouver avec soi-même, faire la sieste sur une plage ou lire un bouquin à l’avant du bateau, rencontrer de nouvelles personnes et découvrir de nouveaux horizons.

En famille, pour partager un plateau de fruits de mer ou une bouteille de vin, profiter pleinement de ses proches, vivre des moments inoubliables et précieux avec eux.

Entre amis, pour passer des journées incroyables, retomber en enfance, apprendre à naviguer, à plonger, passer des longues soirées d’été à parler de tout et de rien sur le pont, apprécier le calme d’une crique ou faire la fête dans un lieu mythique.

En couple, pour vivre un moment inoubliable à deux, apprécier pleinement cette liberté en vivant à fond le moment présent, débarquer sur une île, se détendre au soleil et admirer les étoiles.
Les vacances en mer sont faites de plaisirs simples et authentiques, elles sont inoubliables, hors du temps.

Leçon n°2 : Découvrir le monde

La voile n’est pas un transport, mais un voyage, du début à la fin.

Car en mer, ce n’est pas la destination qui compte, on ne traverse pas la mer le plus vite possible pour atteindre sa destination. En mer, chaque traversée, chaque navigation est un voyage. On arrive dans un port, parfois dans une ville inconnue, on découvre l’atmosphère qui y règne. C’est déjà un premier pas vers les vacances. Ensuite, on rencontre son skipper, qui va nous guider dans notre voyage, avec qui on va partager notre séjour et on découvre le voilier sur lequel on va embarquer. En passant devant une crique, on décide de s’y arrêter pour plonger dans une eau turquoise à la recherche des poissons, puis on pose le pied à terre pour explorer une forêt ou grimper sur un rocher. On passe la soirée dans un port, pour découvrir des spécialités locales, ou la nuit au mouillage, à l’abri d’une falaise et en reprenant la mer, on peut avoir la chance d’apercevoir une baleine ou d’être accompagnés par des dauphins.Arrivés à sa destination, on prend le temps de la visiter, d’y découvrir la plus belle plage, le meilleur endroit pour plonger, le meilleur restaurant ou bien le plus beau monument.

La voile un formidable moyen de découvrir le monde. Christophe Colomb, Magellan, Jacques Cartier, Vasco de Gama… les plus grands explorateurs l’ont utilisé pour leurs expéditions et ont découvert de lieux qu’ils n’imaginaient pas.

À la voile, on découvre, on explore et on visite. On a la liberté d’aller où on veut. C’est ce qui rend les vacances à bord d’un voilier si exceptionnelles.


Partir en privilégié

Leçon n°3 : Partir en privilégié

Le voilier nous fait voyager hors des sentiers battus, loin de la frénésie des lieux très touristiques. Le voilier offre ce luxe, il permet de profiter d’un environnement authentique, protégé. Il permet aussi de profiter des sites loin de la foule. Saviez-vous que certains lieux ne sont accessibles qu’en bateau ? C’est le cas de la plage de Trebaluger à Minorque aux Baléares, l’archipel des Glénan en Bretagne, la plage de Zakinthos dans les îles Ionniennes en Grèce ou encore la plage de Saleccia dans les Agriates corses ! Pour certains, des navettes y emmènent les touristes la journée, mais le soir, ou bien tôt le matin, les plaisanciers ont le privilège de profiter de ces lieux seuls, d’en apprécier le calme et de les explorer sans personne autour. Quand les vacanciers à pied ou en voiture rentrent dîner chez eux dans les embouteillages, celui qui est en voilier n’a pas à rentrer chez lui, il reste où il est, au mouillage, profiter de ce qui est, il vit.

Leçon n°4 : Ré-apprendre la simplicité

Le bateau, par sa simplicité, nous invite à ré-apprendre à vivre simplement. Pas de lave-vaisselle, pas de machine à laver, alors on fait avec ce qu’on a. On consomme moins d’eau, moins d’électricité, on ré-apprend à vivre avec la nature, à la protéger.

La connexion est souvent absente, alors on a une vraie opportunité de se déconnecter des réseaux sociaux, de son travail, on oublie l’info en continu et on se détache du monde pour vivre pleinement le moment présent et apprécier les choses simples de la vie.

Admirer le paysage, plonger dans une eau transparente, déguster un plat simple comme du poisson frais qu’on a pêché soi-même. On prend le temps de lire un livre sur le pont, ou bien de ne rien faire, d’écouter le clapotis de l’eau sur la coque et de s’émerveiller devant un coucher de soleil.

Des petites choses, simples, qui nous procurent un grand sentiment de bien-être et qui font que la vie sur un voilier est si merveilleuse.

Leçon n°5 : Rencontrer et partager

Une croisière en voilier, c’est l’occasion de faire des rencontres.

Que l’on parte avec un groupe que l’on connaît ou avec un équipage que l’on découvre, le bateau amène une vraie rencontre, il nous invite à partager avec les autres.

En croisière cabine, on rencontre les autres passagers. Rapidement, on fait connaissance, on échange, on partage, on fait des activités ensemble… Les liens se créent vite sur un voilier. Parfois, on se lance dans de grandes discussions dès la première soirée, autour de la table, d’un verre de vin ou bien sur le pont… Au bout de quelques jours, on a déjà l’impression que l’on se connaît depuis des années.

On rencontre aussi le skipper, qui nous raconte ses anecdotes en mer, nous fait découvrir des endroits magnifiques et nous explique l’histoire de son bateau.

De ce partage naît une équipe soudée par un voyage, une expérience commune, le plaisir de l’aventure, la passion de la nature, ou simplement la joie de l’instant.

À la fin de la croisière, ceux qui ont embarqué en étant de simples inconnus sont maintenant un équipage, soudé, qui partage bien des souvenirs ensemble !


Rencontrer et partager

Une envie, un rêve de croisière ? On vous aide à trouver votre bonheur. Contactez-nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.