Envie de naviguer au cœur des Canaries à bord d’un voilier ? Découvrez la sélection Skippair des meilleurs mouillages des îles septentrionales !

L’archipel des Canaries est réputé pour avoir le meilleur climat du monde ! Il fait beau toute l’année, environ 19° en hiver et 23° en été.  Vous pourrez donc profiter à tout moment des eaux cristallines et des baignades revitalisantes ! Pour plus d’infos sur la météo aux Canaries, cliquez-ici.

Les Canaries sont composées de sept îles et font partie des dix-sept communautés espagnoles indépendantes, la langue officielle est l’espagnol. Ces sept îles, uniques et différentes offrent un mode de vie convivial avec de magnifiques plages de sable noir et une des biodiversités les plus riches d’Europe. Les Canaries sont caractérisées par un paysage volcanique, et de majestueuses forêts. Vous pourrez visiter de charmants villages coloniaux ou de grandes villes modernes.

Skippair a sélectionné pour vous les meilleurs spots ou mouillages sur les bons conseils de notre communauté de skippers professionnels aux Canaries. Nos navigateurs vous proposent un large choix de croisières au cœur de l’archipel espagnol, avec, par exemple, une croisière en catamaran autour des Canaries ou une croisière voile et surf à Fuerteventura.

Ile de La Palma à la voile

Elle est surnommée “Isla Bonita” par les canariens car dotée d’une nature quasi-intacte et d’une extrême beauté. Elle offre une multitude de couleurs et l’un des meilleurs ciels du monde pour l’observation astronomique. Elle est située dans le Nord-Ouest de l’archipel et est entourée par la Gomera et Tenerife. Elle fait partie de la province de Santa Cruz de Tenerife.

Le port de pêche de Tazacorte

Tazacorte est un village de pêcheurs pittoresque de la province de Santa Cruz de Tenerife, situé à l’ouest de l’île de la Palma. C’est également la dernière marina que les marins croiseront avant de traverser l’Atlantique vers les Antilles. Le climat y est exceptionnel, en effet c’est l’endroit de l’Europe le plus ensoleillé et le plus chaud. Les activités culturelles et artisanales sont nombreuses et variées.

Place colorée à Tazacorte, sur La Palma
Tazacorte est une escale pour le moins colorée de La Palma – Promedia (Turismo de Canarias)

La ville de Santa Cruz de La Palma

Cette ville est un chef d’œuvre d’architecture ! Et de gastronomie ! Son charme colonial est indéniable et sa végétation luxuriante et verdoyante. C’est un village authentique cerné par des volcans, des sites naturels et de nombreuses bananeraies. Vous pourrez également y déguster un des meilleurs vins de l’île.

Rue de Santa Cruz de la Palma
Un exemple de l’architecture typique de Santa Cruz de la Palma – Carlos Lopez Echeto Marrero (CC BY 2.0 – Flickr)

L’île de la Gomera en voilier

La Gomera reste l’île la plus préservée du tourisme car elle ne possède que très peu de plages. Elle est également une des plus petites îles de l’archipel. Elle dispose d’une forêt dense et sauvage classée Parc national et Patrimoine de l’Humanité, et offre une flore d’une grande richesse, de paisibles ruisseaux et de nombreuses espèces animales. Vous y admirerez également un paysage sculpté par l’érosion et un relief escarpé avec de profonds ravins plongeant dans la mer.

Le mouillage de Valle Gran Rey

Valle Gran Rey est un mouillage situé au pied des falaises. Vous pourrez profiter d’un spectaculaire coucher de soleil et vous amusez à recenser le nombre de puffins cendrés. En effet, Valle Gran Rey est également un site de reproduction de ces oiseaux au plumage gris brun et au bec crochu. L’artisanat local y est très développé et les pêcheurs très nombreux. Ils représentent la plus grande partie de la population locale.

Canaries Valle Gran Rey La Gomera
Sur la plage de Valle Gran Rey, à La Gomera – Alex Bramwell / Lex (Turismo de Canarias)

La marina de San Sebastian de La Gomera

Petite ville chargée d’histoire fondée par Christophe Colomb, San Sebastian de La Gomera abrite ses derniers peins d’eau avant la découverte du nouveau monde, la source y est d’ailleurs toujours visible. Vous y trouverez de vieux monuments, tours ainsi que de vieilles églises.  La gastronomie est d’un excellent niveau et le charme de ses habitants considérable. C’est une très belle et très sympa marina ! A ne pas manquer !

canaries-san-sebastian-gome
San Sebastian de La Gomera, côté campagne – GanMed64 (CC BY 2.0 – Flickr)

Les superbes plages de Suarez et La Roja

Les plages de Suarez et de La Roja sont sauvages ! Dépaysement total garanti ! Vous ne trouverez aucun moyen de communication, pas de route, ni de village, et encore moins de pylônes électriques… La nature y est pure ! Ces plages sont réellement des spots à ne pas manquer ! Un must !

Envie de faire la Gomera en voilier ?
Consultez nos offres de croisière ou contactez-nous !

Je vogue vers la Gomera !

Naviguez autour de l’île de Ténérife

L’île de Ténérife offre un paysage grandiose, notamment par la présence du sommet du Teide, le plus grand volcan de l’île mais également par ses profonds ravins, résultat d’une forte activité volcanique. Outre les plages touristiques du sud, vous pourrez profiter d’une multitude de parcs nationaux et réserves naturelles et protégées. Pour les amateurs d’histoire et de vieille civilisation, vous trouverez de nombreux musées sur l’histoire coloniale et de petits villages à l’architecture locale typique et authentique.

Tenerife et son volcan en arrière-plan
Tenerife sous l’œil de son volcan El Teide – CC0 (Pixabay)

La marina San Miguel

Cette marina est l’une des plus importantes rencontrées par ceux qui vont traverser l’Atlantique. Une ambiance de fête y règne, probablement due, au faite qu’il s’agisse d’un point de rencontre des tourdumondistes à la voile! Vous y admirerez donc un spectacle inoubliable au sein d’une ambiance conviviale et sympathique !

Le mouillage de Antequera

C’est un petit mouillage situé au bout du monde et disposant de fonds marins turquoises et d’une nature préservée. L’isolement y est assuré ! Le pied, nature pure encore une fois! Très très bel endroit, pas de route ou communication non plus!

Grande Canaria à la voile

Gran Canaria, est une des plus grande île de l’archipel, à la vie urbaine particulièrement dynamique ! Elle bénéficie d’un microclimat, il fait donc toujours beau ! Sa capitale est une ville cosmopolite aux charmes fous ! Pour plus d’infos sur la Grande Canaria, cliquez-ici. 

Paysage désertique sur Gran Canaria
Gran Canaria a été classé Réserve de la Biosphère par l’UNESCO – CC0 (Pixabay)

La marina Puerto de Mogan

Cette marina est considérée comme la Venise canarienne ! Ses petits canaux, ses maisons sur l’eau sont atypiques et surprenants ! Vous y trouverez de très bon restos et une gastronomie variée et de haut niveau ! Une ambiance idéale pour se ressourcer et se détendre !

Puerto de Mogan
La marina de Puerto de Mogan est l’occasion d’une escale agréable entre deux journées en mer – Alex Martín Ros (Turismo de Canarias)

Envie de voir les Canaries en voilier ?
Consultez nos offres de croisière ou contactez-nous :

J'embarque pour les Canaries !

AUTRES INFOS PRATIQUES

A quelle saison partir ?

L’avantage avec les Canaries, il fait toujours beau, c’est une sorte de printemps éternel !

De décembre à avril, les températures varient entre 17°le matin et 23° l’après-midi, il fait donc un peu frais, sans pour autant qu’il fasse froid !

Juillet et août sont les mois les plus chauds de l’année, mais la température dépasse rarement 38°C. Cependant, si vous supportez mal les hautes chaleurs, il vaut mieux envisager un départ hors de ces périodes ! Si la chaleur se fait sentir sur les plages, emportez tout de même, avec vous, des vêtements chauds car les températures sont plus fraîches en haute altitude, notamment sur l’île de Tenerife et de la Grande Canarie. Les îles septentrionales connaissent un climat subtropical à l’exception de Lanzarote et Fuerteventura où l’atmosphère est plus sec et plus chaud. Il pleut rarement sauf sur les côtes nord plus exposées au vent.

Les mois où l’archipel atteint son pic d’affluence, sont les mois de décembre et février. Donc si vous décidez de partir à ce moment là, prévoyez un budget aérien plus conséquent, les prix flambent !

Quels sont les régimes de vents de l’archipel des Canaries  ?

Les vents alizés et les courants froids de l’Atlantique se chargent de baisser la température des îles des Canaries. En mer, il est préférable de naviguer en descendant l’archipel de Tenerife vers Gomora par exemple. En effet, les alizés soufflent du secteur nord.

La plus belle saison pour naviguer se situe entre octobre et février. En effet, l’anticyclone descend et protège les Canaries, les alizés sont alors plus doux.

Il est important de naviguer au vent des îles plutôt que sous le vent car il existe des risques de venturies importantes pouvant rendre les traversées compliquées. Parfois, le sirocco se met à souffler, il s’agit d’un vent chaud en provenance du Sahara. Alors la lumière s’amoindrie et une couche de poussière recouvre l’archipel.

Mais ne vous inquiétez pas, en embarquant avec un skipper diplômé de la région, vous pourrez découvrir ces superbes îles en toute confiance ! Les skippers maîtrisent parfaitement ces zones d’accélération de vent et vont conduiront en toute sécurité.

Plage de Fuerteventura, aux Canaries
Bien exposée aux vents, l’île de Fuerteventura, aux Canaries, se prête particulièrement bien aux sports de glisse, planche à voile et kitesurf en tête – CC0 (Pixabay)

Comment se rendre aux Canaries ?

Les sept îles disposent chacune d’un aéroport, cependant uniquement les grands aéroports accueillent les vols internationaux : Tenerife Norte, Tenerife Sur, la Grande Canarie et Lanzarote.

Depuis la France

Air France et Iberia, proposent des vols quotidiens pour les Canaries : Tenerife, Lanzarote, Fuerteventura et la Grande Canarie. Il faut compter environ 4 heures de vols sans escale et entre 5 et 6 heures avec une escale à Madrid ou Barcelone. Il existe également des compagnies aériennes low cost telles que Easy Jet et Vueling au départ de Paris, et Ryannair au départ de Francfort. Actuellement, les allers retours sont compris entre 240 et 480 €.

Les tarifs aériens les plus intéressants sont offerts de novembre à mi-décembre et, surtout, de mars à mai (à l’exception du rush de Pâques) qui correspond à la saison basse.

Voici quelques adresses de compagnies aériennes et d’agences de voyages :

  • Iberia (0825 800 965; www.iberia.com). De Paris, 12 vols par jour vers Madrid et Barcelone avec correspondances pour Tenerife Sur (Reina Sofía), Tenerife Norte (Los Rodeos), Las Palmas de Gran Canaria, Lanzarote et Fuerteventura.

  • Air Europa (01 42 65 08 00 en France ; www.aireuropa.com)

  • Air France (3654, 0,34 €/min ou 0820 820 820 ; www.airfrance.fr)

Quelle croisière faire aux Canaries ?

Envie de visiter les Canaries en voilier ou en catamaran ? Nous vous proposons d’embarquer sur le bateau d’un skipper pro. Contactez Skippair pour plus de détails ou consultez directement nos offres de croisière aux Canaries. Voici les dernières parues sur le site :

  • Croisière Canaries en bateau partagé
    • Miniature de l'offre de croisière Skippair en voilier aux Canaries avec Eddy et ses collègues
    • Miniature de l'offre de croisière Skippair catamaran aux Canaries avec Han et Ingrid

    Ces offres sont également disponibles en bateau privatisé.

  • Croisière Canaries en bateau entier
    • Miniature de l'offre de croisière en voilier Skippair à la découverte des Canaries avec Eddy et ses collègues
    • Miniature de l'offre de croisière Skippair voile et surf avec Juan aux Canaries

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*