Le travail, c’est la santé, paraît-il. Mais partir en vacances, c’est la conserver ! Car, oui, les congés sont faits pour se ressourcer. Encore faut-il savoir débrancher… et connaître les endroits où aller pour se reposer en toute tranquillité. Ca tombe bien : nos skippers professionnels ont quelques idées sur le sujet. Dans le cadre de notre série spéciale Déconnexion, ils vous révèlent leurs escales favorites, ici ou , pour décrocher le temps d’un été. Cette fois, on met le cap au nord, direction l’ouest de l’Irlande, avec non pas une, mais deux destinations à faire pour déconnecter : la baie de Bantry et ses îles d’une part, et Valentia Island d’autre part.

 

Escale en Irlande : nos deux arrêts incontournables pour des vacances tranquilles

C’est une région envoûtante aux charmes millénaires. L’Irlande de l’ouest se prête particulièrement bien à une croisière en voilier. Des falaises rugueuses, de vertes collines et des plages isolées, des villages pittoresques aux façades colorées… sans oublier les pubs chaleureux : ici plus qu’ailleurs, il semble finalement assez simple d’oublier un instant le monde extérieur. Il suffit, pour cela, de s’abandonner à la beauté immuable des paysages ou au plaisir malté d’une pinte bien fraîche !

Un voilier au mouillage en baie de Bantry, dans l'ouest de l'Irlande - Skippair

Un voyage en Eire est une bulle d’oxygène, en même temps que la garantie d’un séjour au calme et au naturel. Les coins sauvages et authentiques y sont nombreux, pour le plus grand bonheur de Jean, skipper pro en Bretagne.

L’Irlande reste assez authentique, tout comme ses habitants. Cette île ressemble pas mal à Ouessant, mais en bien plus grand. C’est vraiment un plaisir de naviguer dans ses eaux.

Mais quand il s’agit de déconnecter en vacances, Jean préfère faire escale en Irlande de l’Ouest. Il apprécie les espaces reculés, rustiques et parfois rudes de ce littoral occidental aux contours déchiquetés. La côte prend ici la forme de longues baies effilées et étroites, cernées par d’imposantes langues de terre défiant l’Atlantique. De quoi réjouir notre skipper.

Sur la côte ouest de l’Irlande, on peut trouver des coins beaucoup plus déserts et sublimes que partout ailleurs. Ma préférée est la baie de Bantry.

On le comprend. Sur 35 kilomètres, Bantry Bay est l’un des ports naturels les plus profonds au monde. C’est surtout un havre de paix dans lequel il fait bon s’arrêter et admirer le paysage.

Sur Bere Island, Lawrence Cove est une escale en Irlande de l'Ouest plutôt agréable - Skippair

 

La baie de Bantry pour varier les paysages

La nature irlandaise offre ici des panoramas étonnants, dus en partie à la configuration des lieux. La zone est bordée en effet par deux péninsules : au sud, Sheep’s Head (littéralement, “la tête du mouton”) et ses collines aux vallons verdoyants ; au nord, la presqu’île de Beara, plus montagneuse, rocheuse et isolée encore.

En toile de fond de ce côté-ci de la baie, les massifs des Caha Mountains et des Slieve Miskish Mountains se mêlent aux teintes chlorophylles des forêts entourant Glengarriff. A mesure que votre voilier avance, le décor évolue : falaises, escarpements et rochers alternent et succèdent aux pâturages et à une lande piquée de fleurs. Parfois, au détour d’une crique, des façades aux couleurs vives égayent la croisière. Ce sont celles des quelques villages irlandais qui ponctuent le littoral.

Panorama sur Bantry Bay, dans l'ouest de l'Irlande
Bantry Bay, dans l’ouest de l’Irlande, propose un paysage varié, mêlant collines, anses, roches et villages – Photo de Gabriela Avram (CC BY 2.0)

Arrivé au fond de la baie, le temps est venu pour une halte à terre et un bref retour à la civilisation. Nichée sur la rive sud, la ville de Bantry et ses 3.150 habitants sont à l’ombre des montagnes. Son port de pêche animé, comme son marché local du vendredi, valent bien un détour.

Veillez bien aussi à visiter la somptueuse Bantry House. Cette résidence de la fin du XVIIème siècle appartient à la même famille des comtes de Bantry, depuis 1765. Lors de votre balade dans les jardins, vous pourrez notamment profiter d’une vue magnifique sur la baie et ses environs.

Prêt à déconnecter lors d’une escale en Irlande ? Consultez nos offres de croisière ou contactez-nous !

Je vogue vers l'Irlande !

 

Les îles de Bantry Bay pour s’évader

Dans le même esprit, mais en plus dépaysant encore, il vous faut découvrir l’île de Garinish (ou Garnish, ou encore Ilnacullin), sur l’autre rive. Elle abrite sur 15 hectares, au milieu du port naturel et protégé de Glengarriff, un écrin de verdure surprenant. Des jardins luxuriants et des plantes exotiques s’y épanouissent, à la faveur du micro-climat local. Il faut dire que le Gulf Stream passe tout près d’ici !

Surnommée l’île-jardin, Garinish vous étonnera aussi par son temple d’inspiration grecque et ses aménagements à l’italienne. De quoi finir par être déboussolé en plus d’être déjà déconnecté…

Si vous êtes en quête de retraite insulaire, la baie de Bantry ne vous décevra pas. Whiddy et Bere Islands sont les deux plus grandes îles de la zone. La seconde propose en particulier quelques escales ravissantes, du côté de Lawrence Cove et Dunboy Bay. Mais c’est Dursey, à l’extrémité de la péninsule de Beara, qui pourrait vous réserver l’expérience la plus atypique : plutôt que de la rejoindre en bateau, optez pour le téléphérique, le seul en fonctionnement de toute l’Irlande !

Et si vous voulez profiter encore de la baie de Bantry, n’hésitez pas à emprunter les chemins côtiers, à pied ou en voiture. Ils vous offriront quelques points de vue splendides, en plus de tous ceux que vous aurez déjà appréciés en voilier.

Des vaches paissent en toute tranquillité au bord de l'eau, sur Bere Island, dans la baie de Bantry, en Irlande - Skippair

 

L’île Valentia pour remonter le temps

Si l’envie vous prenait toutefois de prolonger ailleurs ces vacances de la déconnexion, Jean a un dernier conseil pour vous : remontez vers le nord jusqu’à l’île Valentia. C’est la seconde escale en Irlande de l’ouest que notre skipper pro vous recommande pour passer des vacances au calme.

Valentia est reliée à Portmagee par un pont. Seules quelques centaines de personnes y habitent. L’île forme un territoire sauvage, dressé face à l’Atlantique et surmonté de collines – la vue au sommet de Geokaun Mountain est imprenable.

Le port de Portmagee et ses façades multicolores, en Irlande - Skippair

Valentia Island est aussi une destination à voyager dans le temps. Son sol a gardé, pendant des millions d’années, les empreintes de pas d’un tétrapode. Cette créature a été parmi les premières de la planète à sortir de l’eau pour marcher sur la terre ferme – une étape capitale dans l’histoire de l’évolution. Un sentier permet aujourd’hui d’aller observer ces traces d’un peu plus près. De quoi oublier un peu plus les tracas du siècle actuel.

Valentia présente ainsi bon nombre d’attraits pour qui veut déconnecter. Le conseil est pour le moins cocasse sur une île autrefois très “branchée”. Haut-lieu des communications télégraphiques, elle fut raccordée à Terre-Neuve, en 1857, par le premier câble transatlantique de l’histoire.

 

Envie d’une escale en Irlande de l’ouest pour faire une pause, le temps d’une croisière à la voile ? Nous vous proposons d’embarquer sur le bateau d’un skipper pro. Contactez Skippair pour plus de détails ou consultez directement nos offres de croisière en Irlande. Voici les dernières parues sur le site :

  • Miniature de l'offre de croisière Skippair avec Pascal en Irlande

Pour toutes vos demandes de croisière en Irlande, en voilier ou catamaran, n’hésitez pas à contacter Skippair !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*