Les calanques, vous connaissez ? Oui, forcément, vous avez déjà entendu parler de ces somptueuses criques entre Marseille et La Ciotat. Elles attirent chaque année environ deux millions de visiteurs. On les comprend : ici, les paysages sont à couper le souffle. Les falaises calcaires plongent à pic dans une mer cristalline, la Méditerranée étincelle de mille feux et les déchiquetures de la côte dissimulent, dans ses replis, des plages isolées au sable d’or.

Photo de Jean, skipper professionnel et amoureux des calanques de Marseille

Mais les calanques de Marseille, il ne suffit pas de les visiter pour les connaître. Il faut savoir s’en approcher, les mériter et prendre le temps de les admirer. C’est en tout cas la conviction de Jean. Notre skipper professionnel parcourt la région depuis son plus jeune âge. Cet amoureux de la nature navigue toujours dans les calanques en voilier avec humilité et respect. Il vient tous les ans s’y relaxer et en aime chaque recoin – en particulier, les Pierres tombées et l’Oeil-de-Verre, deux des endroits les plus spectaculaires à explorer lors d’une croisière à la voile.

Jean est un contemplatif. Il pourrait passer des heures à regarder les falaises du pont de son bateau. Autant dire que lui, les calanques en voilier, il les connaît par cœur. Et comme Jean est généreux, il a partagé avec nous quelques-uns de ses secrets…

Les calanques en voilier selon Jean :
se ressourcer devant ce qu’il y a encore de beau sur cette Terre

Skippair : Qu’est-ce qui rendent les calanques si uniques à tes yeux ?

Jean : Elles sont belles, tout simplement. Les calanques de Marseille sont des endroits très sauvages. Ici, tu es en pleine nature. Il n’y a pas de route, pas de maison. Tu entends les cigales et les oiseaux chanter, tu t’endors le soir avec le bruit des vagues au pied des falaises. C’est fabuleux ! Cela n’a aucun rapport avec la Côte d’Azur et ses grandes plages de sable.

Qu’est-ce que tu viens chercher dans ces calanques ?

C’est un lieu où je me ressource. J’y retourne souvent, tout seul, avec mes bouquins. C’est fabuleux de lire là-bas, de s’endormir et de se réveiller là-bas. J’aime aussi y emmener des passagers en croisière à la voile, pour qu’ils en profitent à leur tour. Mais il faut avoir envie de se poser et d’admirer le paysage. Si tu as besoin d’un bain de foule, du troquet du coin ou de la discothèque pour vivre, visiter les calanques en voilier ne sera pas fait pour toi ! Internet ne fonctionne pas ici, le téléphone non plus. En somme, les calanques sont une destination pour les gens qui ont besoin de faire une pause et de prendre de la distance avec toutes les c***eries de la Terre. Si tu viens ici, c’est pour profiter de ce qu’il y a encore de beau sur cette planète.

Le Parc national des Calanques offre un paysage spectaculaire, à découvrir sur terre et sur mer
Le Parc national des Calanques offre un paysage spectaculaire – Visibilis (Fotolia)

Quel est le meilleur moment pour visiter les calanques en voilier ?

La nuit, quand elles retrouvent leur tranquillité. En fait, la journée, la plupart des gens viennent en bateau à moteur. Mais, le soir, ils rentrent chez eux. Les voiliers disposent alors des lieux pour eux tout seuls. Les calanques deviennent très zen. Les sons alentour sont apaisants. La lune frappe sur les rochers et ses reflets éclairent le bateau. C’est magnifique, toute cette nature qui t’entoure. Et évidemment, la magie opère encore le lendemain matin. Quand le soleil se lève, il n’y a personne autour. Tu ne vois pas un seul être humain dans les parages, pas un bateau à l’horizon. Et pourtant, tu n’es situé qu’à quelques kilomètres d’une métropole, parce que Marseille se trouve juste derrière la colline !

Prendre le temps d’admirer le paysage

Dans l’idéal, combien de temps faut-il, selon toi, pour bien apprécier les calanques, lors d’une croisière à la voile ?

Il faut bien prendre plusieurs jours, voire une semaine entière, pour en profiter et commencer à adapter son rythme de vie. Si tu choisis une sortie à la journée, tu as le temps de ne rien faire dans les calanques. Tu sors, tu fais un tour et tu rentres. C’est dommage, parce que tu passes à côté de beaucoup de choses. Evidemment, aujourd’hui, tu peux “faire les calanques” en deux heures, si tu embarques sur un bateau à moteur. Il te tire à fond la caisse, tu fais l’aller-retour dans la demi-journée, tu rentres vite fait dans une crique et c’est fini. Le soir, tu es déjà revenu chez toi devant ta télé et tu peux dire à ton voisin « oui, j’ai vu les calanques ». Mais c’est impossible de connaître les calanques, si tu ne t’en es pas approché, si tu n’as pas vu le relief et les aspérités de la roche, si tu n’as pas prêté l’oreille aux bruits de la mer et de la nature. Quand je fais des croisières dans les calanques en voilier, je ne suis pas là pour zapper, pour montrer à mes passagers un maximum d’endroits en un minimum de temps. Je préfère que l’on prenne le temps justement, pour regarder le paysage et l’admirer.

Envie de voir les calanques en voilier ? Consultez nos offres de croisière ou contactez-nous !

Je vogue vers les calanques !

 

As-tu des coins secrets, que tu aimes faire découvrir aux personnes qui t’accompagnent à bord ?

Ah ça, je ne vais pas te le dire… sinon, ce ne serait plus un secret ! Mais il y a plein d’endroits magnifiques à explorer. Je pense, par exemple, à la calanque des Pierres tombées ou à celle de l’Oeil-de-verre. Selon la météo, je navigue donc à un endroit ou à un autre. On peut boire un café à un endroit, puis filer ailleurs, si le vent se lève. Et comme je connais toutes les petites cachettes des environs, c’est simple. Il suffit juste de prévoir !

C’est l’avantage de bien connaître les lieux…

Tout-à-fait. L’autre atout, c’est que même en pleine saison, j’arrive à trouver des calanques désertes, où je peux passer la nuit seul, tranquille.

Les calanques de Marseille, un lieu privilégié pour la croisière en voilier
Les calanques de Marseille, un lieu privilégié pour la croisière en voilier – Jean Caron

Que peut-on faire comme activités lors d’une croisière en voilier dans les calanques ?

Beaucoup de choses ! Tu peux faire du canoë, de la plongée, de l’escalade aussi, car les falaises sont très découpées. Tu peux aussi découvrir des îles qui demeurent complètement inconnues de tous ceux qui ne prennent jamais la mer [citons notamment l’archipel du Frioul, et son célèbre château d’If, face à Marseille, ou la réserve naturelle de Riou, un peu plus au sud, ndlr]. Pour ma part, il m’arrive souvent de déposer mes passagers en annexe sur une plage et je les récupère trois ou quatre heures plus tard, sur une autre. Entre temps, ils ont pu voir les calanques de la terre, en suivant les chemins de randonnée [en particulier le GR 98 qui relie Marseille à Cassis, ndlr]. Mais dans ce cas-là, pas question d’y aller en tongs ! Mieux vaut prendre des chaussures fermées.

En résumé, ce qui te plaît dans une croisière à la voile, c’est le contact privilégié avec la nature ?

Oui, je cherche des lieux où il n’y a pas trop de monde. Je n’ai pas vraiment envie de bouquiner sur une plage qui grouille de produits auto-bronzants… Je préfère marcher une ou deux heures jusqu’à une petite crique, sans personne. Quand tu arrives, tu t’imagines presque arriver là 500 ou 1000 ans plus tôt, dans un endroit préservé et vierge de toute présence humaine. C’est cela que j’aime.

A propos des calanques et de Jean

On part où ? Au Parc national des Calanques. Cet espace naturel protégé s’étend sur 8.500 hectares de terre et 43.500 hectares de mer, entre Marseille, Cassis et La Ciotat, dans les Bouches-du-Rhône.

Avec qui ? Jean est skipper professionnel et moniteur de voile. Il navigue essentiellement entre la Corse, la Côte d’Azur, et… les calanques, bien sûr ! Skippair vous propose d’embarquer avec Jean sur trois croisières :

  • Miniature de l'offre de croisière Skippair avec Jean dans les calanques de Marseille
  • Miniature de l'offre de croisière Skippair avec Jean sur la Côte d'Azur
  • Miniature de l'offre de croisière Skippair avec Jean dans le nord de la Corse

Ces offres sont également disponibles en bateau privatisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*